Bon, ben pour ceux qui suivent, à midi mon Papa est venu manger, donc je lui aussi fait ce bon petit plat, après la super entrée qui tue pour un simple lundi de boulot ! Donc voilà, recette classique mais qui fait toujours du bien par où elle passe !

SP_A0259
Désolée j'ai oublié de prendre une photo quand le plat était entier et tout beau !

Ingrédients (pour 4 mangeurs ou alors 2 GROS mangeurs) :
- 4 grosses quenelles de brochet (non je ne sais pas encore les faire moi-même)
- 20 g de beurre
- 20 g de farine
- 250 mL de lait
- Comté râpé (ben oui, je l'ai joué classe parce que j'avais pas de fromage râpé tout fait alors hop, comté s'il vous plait...)
- Riz pour 2 (1 grand verre quoi)
- Sel, poivre, muscade et curry

Grand 1 : faire les quenelles :
Petit 1 : faire la béchamel : faire fondre le beurre, ajouter la farine, bien mélanger et ajouter le lait petit à petit en touillant tout le temps. Laisser sur le feu jusqu'à l'épaississement voulu sans JAMAIS arrêter de touiller (ben oui parce que sinon, la béchamel, elle se sauve...). N'oubliez pas de saler et muscader, poivrez si vous voulez.
Petit 2 : ensuite disposer les quenelles dans un plat à gratin (ou autre urluberlu qui va au four et qui fait la bonne taille), recouvrir de béchamel, saupoudrer de fromage râpé et enfourner 30 à 35 minutes à thermostat 6 soit environ 210°C.

Grand 2 :
faire le riz jaune :
Petit 1 : pendant que les quenelles cuisent, lancer le riz (non pas par la fenêtre... ni même sur les mariés... non, pas non plus à travers la tronche de celui qui vous embête... quoique...). Moi je le cuit toujours pilaf : je fais revenir mon riz un petit coup dans de l'huile d'olive et hop, j'ajoute le double d'eau dans ma casserole et hop, j'attends que tout soit absorbé (là aussi faut touiller de temps en temps sinon ça attache... non le riz ne se sauve pas, c'est une espèce domestiquée depuis longtemps et qui est devenue très docile mais qui est parfois feignante, donc un petit coup de touile-touile et hop, le tour et joué). N'oubliez pas ici aussi de saler et poivrer à votre convenance mais surtout n'oubliez pas le curry dans l'eau de cuisson, ben oui parce que sinon ça sert à rien de dire qu'on fait du riz jaune avec nos quenelles, hé hé !!!
Y'a pas de petit 2 dans mon grand 2...
Mais y'a un grand 3 : quand tout est cuit, ben c'est comme d'habitude, on peut
                                                           MANGER !!!

SP_A0260